ADD2 - Les Tréfonds Obscures

ADD2 - Les Tréfonds Obscures

Messagepar elkebeth » Mar 28 Fév 2017 10:36

Quatrième séance du 20/01/2017

Joueurs présents :

Emilie : Océane d'Arkos, prêtresse de Séluné humaine
Félix : Thormak Poigne de Fer, guerrier nain
Nicolas : Sid Uléron, guerrier-mage elfe
Pascal : Anathor, rôdeur demi-elfe
Richard : Galien d'Halruaa, mage humain


Joueurs absents :

Cédric : Karakas Marteau Brillant, prêtre-guerrier nain
Fabien : Jahro, voleur humain



Journal de bord d'Anathor

Après plusieurs jours de marche, nous fûmes enfin de retour au château du Comte de Parlefroy avec le garde survivant. Nous fîmes alors le compte-rendu de nos découvertes sur la disparition des membres de la procession de Séluné au comte. Ce dernier nous parla alors d’un autre problème sur son domaine : 4 villageois de Turmestre avaient été retrouvés récemment mort aux abords du marais de Shrieken, situé au Sud de Turmestre. Nous acceptâmes, contre quelques pièces d’or, d’aider le Comte à résoudre ce mystère et à mettre un terme à cette série de meurtre.
Nous commençâmes nos recherche par une visite au chevalier Marlene, représentant du Comte au village de Turmestre. Ce dernier disposait d’un élément important : les corps des villageois. Une étude de ces derniers nous permit de constater qu’ils présentaient d’importantes traces de coups contondants sur leurs corps. Coups, sans aucun doute possible, à l’origine de leurs morts. Nos maigres connaissances dans le domaine de l’étude des morts ne nous permirent pas d’en apprendre d’avantage, mais c’était déjà un début.
Nous continuâmes nos recherches par une enquête auprès des paysans vivant non loin du marais. Celle-ci s’avéra payante. Elle nous permis d’identifier la personne ayant retrouvé les corps des défunts. C’était un jeune garçon du nom de Boby. Ce dernier accepta de nous conduire à l’endroit où il avait retrouvé les corps. Une étude des lieux me permit de trouver les traces de 4 géants (2 adultes et 2 enfants Ettin), très certainement à l’origine de la mort des paysans. Malheureusement, je perdis très rapidement leur trace, le marais ne laissant que peu de temps pour suivre une piste.
A ce moment nous avions donc une bonne idée de ce qu’il s’était passé, mais aucunes idées d’où trouver ces géants. Nous retournâmes donc au village dans l’espoir d’en apprendre un peu plus.
Comme dans tout village, l’auberge est certainement le lieu le plus propice à l’échange d’informations. Là-bas, nous apprîmes qu’une tribu d’Hommes-Lézards vivait au sud du marais et qu’il y avait plus de disparition de têtes de bétails depuis quelques mois. Ces maigres informations ne nous aidâmes pas beaucoup.
Ne sachant trop comment procéder, nous décidâmes de longer le bord Est du marais afin d’essayer d’en découvrir un peu plus.
Nous ne trouvâmes rien de particulier lors de notre première journée d’exploration. C'est seulement en fin de journée que nous vîmes au loin passer un dragon face au soleil et en direction de ce qui semblait être une colline dans le cœur du marais. L'heure tardive ne nous permettant pas de nous lancer à la poursuite de ce dragon, nous décidâmes de passer la nuit sur place afin de pouvoir explorer cette colline dés le lendemain.
Cette nuit-là ne fut d'ailleurs pas de tout repos, six lézards géants ayant décidé de faire ne nous leur repas pendant mon tour de garde. Avec l'aide de Galien d'Halruaa nous fîmes notre possible afin d'éviter le bain de sang. Je réussis à pacifier le premier lézard pendant Galien endormait les autres grâce à sa puissante magie. Il me fut ainsi plus facile de pacifier le reste du groupe. Toutefois l'un d'eux le fut à grand coup de masse par notre prêtresse Océane d'Arkos.
Au petit matin, nous reprîmes la route. Plus nous nous rapprochions de cette colline et moins elle nous paraissait naturelle. Lorsque nous fûmes suffisamment proches, nous pûmes constater qu'il ne s’agissait pas d'une colline mais d'un tumulus. La curiosité étant plus forte que la raison nous nous approchâmes de ce tumulus pour essayer d'en apprendre plus. Nous eûmes à peine temps de constater que devant l'entrée se trouvait un grand nombre de squelettes de lézards géants que notre curiosité fut satisfaite au-delà de nos espérances. En guise de dragon, c'est Inzeldrin, dragonne verte de son état et reine autoproclamée du marais de Shrieken qui nous interpella. S'engagea alors une discussion au court de laquelle nous jouâmes de toute évidence nos vies. Mais après de longues et âpres négociations, nous pûmes repartir avec un marché plus qu'intéressant : elle acceptait de nous débarrasser des quatre géants, en contrepartie de quoi nous nous engagions à lui fournir 3 têtes de bétails par mois pour la changer de son ordinaire et à lui faire don de l'objet magique le plus puissant que nous possédions - l'anneau de contrôle des élémentaires d'eau.
De retour chez le Comte de Parlefroy, nous lui racontâmes nos découvertes et le marché conclut. Ce dernier exigea toutefois de nous une preuve de la mort des géants, c'est ainsi que nous dûmes reprendre la direction du marais. Toutefois, avant cela il nous fallait récupérer l'anneau magique que nous avions laissé plus en amont au bord du fleuve l'Ecumante. Ce faisant, nous en profitâmes pour rendre visite à Maître Kuiper qui n'avait toujours aucune nouvelle à nous apprendre sur la disparition de Jelenneth, mais qui nous demanda de venir en aide à Maître Shiraz qui rencontrait des difficultés au niveau du barrage surplombant le village de Milborne. Nous nous engageâmes bien évidemment à lui venir en aide dés que nous en aurions fini avec ces géants. Et c'est ainsi que nous reprîmes une nouvelle fois la direction du marais de Shrieken.
Une nouvelle visite à la grande Inzeldrin nous permis d'apprendre où trouver les corps des géants. En arrivant sur place, nous pûmes constater que la dragonne avait bien remplis sa part du marché. Toutefois nous nous rendîmes rapidement compte qu'il manquait le corps de l'un des deux jeunes Ettin. Non loin des corps se trouvait leur cabane, et cette dernière avait sa porte fermée. Le dernier Ettin s'y était caché et avait pu échapper à l'attaque de la dragonne.
Malheureusement pour lui, il ne put échapper à l'assaut de Thormak Poigne de Fer et Sid Uléron qui ne lui laissèrent même pas le temps riposter. Une fouille minutieuse de la cabane et de ces environ nous permis de mettre la main sur un certain nombre de richesse dont deux potions de grand soin et une salière en or ciselé figurant un dragon couché sur un tas d'or.
Enfin nous pûmes quitter ce marais en emportant le pouce droit de chaque Ettin après leur avoir offert des funérailles dignes. Et faire notre rapport au Compte de Parlefroy.
Ceci fait, et notre récompense reçue, nous prîmes un peu de repos avant de nous rendre au barrage de Milborne. Galien d'Halruaa profita de ce moment pour retourner voir la grande Inzeldrin, un jeu d'échec sous le bras. Et il nous revient en un seul morceau. Je ne saurais dire si cet homme ignore la peur ou s'il est simplement fou, l'avenir nous le dira certainement.

La discussion
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. - F. Nietzsche
Qui vit de combattre un ennemi a tout intérêt de le laisser en vie. - F. Nietzsche
Avatar de l’utilisateur
elkebeth
Joueur Performant
 
Messages: 475
Inscription: Ven 28 Juin 2013 19:36
Localisation: Foussais-Payré

Re: ADD2 - Les Tréfonds Obscures

Messagepar elkebeth » Dim 21 Mai 2017 13:12

Voici le compte rendu de la dernière partie.
Il en manque juste un entre les deux ...
http://www.association-virtuel.fr/viewtopic.php?f=58&t=3007&p=35344#p35344
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. - F. Nietzsche
Qui vit de combattre un ennemi a tout intérêt de le laisser en vie. - F. Nietzsche
Avatar de l’utilisateur
elkebeth
Joueur Performant
 
Messages: 475
Inscription: Ven 28 Juin 2013 19:36
Localisation: Foussais-Payré

Re: ADD2 - Les Tréfonds Obscures

Messagepar RichardTherian » Lun 22 Mai 2017 19:58

AD&D 2 table de Wilfried (21 05 17)

Notre épopée continue !!!

Voici que nous avons eu vent de plusieurs attaques d’êtres humains par des Orques menés par un homme roux. Notre informatrice « Blanche la Rôdeuse » nous appris alors qu’elle avait vu des silhouettes s’affairant à contourner les collines de Blanderyde par l’Est pour remonter vers le Nord.

Ayant compris que ses brigands s’étaient probablement installés dans une mine désaffectée, notre concentré de finesse (mais néanmoins ami) Thormak le nain s’entretint avec le vieux géignard qui lui-même y avait travaillé dans sa jeunesse. Hélas son pied bô (comme croc !??) ne lui permettait pas de nous accompagner. Qu’à cela ne tienne !!! Il se fendit d’un plan rigoureusement (Nanistiquement !!) exact.

N’écoutant que mon courage, je pu convaincre mes acolytes que nous devions monter une expédition au plus vite. De toute façon étant avec moi, il ne pouvait rien leur arriver de néfaste.

Je jugeais que quelques dizaines de brigands ne nécessitaient pas de déranger Izendrin ma légendaire partenaire Dragonne et je pris la tête de notre groupe les suivant quelques pas en arrière afin de na pas dépasser les Nains.

Nos efforts portèrent rapidement leurs fruits, nous capturèrent l’infâme Kinsley dont les mensonges grossiers le révélèrent comme complice des malfaisants. Ma légendaire Magie m’acquis la confiance de celui-ci qui nous révéla tout.

Une idée de génie (rien de surprenant puisse qu’elle venait de moi) nous permis de déjouer une terrible embuscade. C’est alors qu’un vil lâche tenta de me percer d’une dague dans le dos !! Bien entendu je fus bien plus malin que lui et il paya de sa vie son insolence.

Nous dûmes affronter de puissants Crabes Géants ainsi qu’un poisson chat de taille fort respectable. Une promenade de santé (pour moi).

Nous trouvâmes de nombreux indices, des broches en forme de bouclier que chaque brigand portait, une chevalière portant un J à son envers et un manteau au nom de Jélénette.

Nous découvrîmes aussi un cadavre de magicien probablement mort d’une maladie affreuse et nous fumes rassurés de constater qu’il ne s’agissait pas de Damoiselle Jélénette.

Enfin nous fûmes confrontés aux maîtres de ces sinistres lieux. Grâce à ma présence d’esprit hors du commun je laissais à penser à nos ennemis que leurs sortilèges vicieux avaient barre sur moi, afin de les déconcentrer habilement en poussant de grands cris et courant en tout sens agitant la lumière.

Nos comparses nains profitant de ma gestion intelligente de ces ensorceleurs de malheur ils purent les tailler en pièces.

Nous fîmes bien entendu traduire devant la Justice les prisonniers que nous avions faits. Et je m’empressais d’en donner la primeur à ma veille comparse Izendrin la Dragonne.

Notre épopée ne saurait s’arrêter là, tremblez forces du mal devant Galien de Rimini ! Petit par la taille mais Grand par la Puissance !!! Et ses vaillants amis !!
Richard :cool:
RichardTherian
Joueur Performant
 
Messages: 594
Inscription: Sam 23 Jan 2010 22:38

Re: ADD2 - Les Tréfonds Obscures

Messagepar Revan » Ven 6 Oct 2017 08:46

Nous avons ensuite suivi le passage qui se rendait plus dans les profondeurs, nous fûmes au moins deux à se sentir comme à la maison...
Au bout de quelques jours, nous dûmes nous arrêter pour que nos compagnons, les gourmands, puissent trouver de quoi manger... Je ne comprends pas ce qu'ils reprochent aux champignons qu'on a trouvé...
Lors de cette halte, durant laquelle je dit quelques prières à Moradin, tout le monde s'est regroupé pour parler d'une rencontre avec une druide, accompagnée de deux loups. Il y aurait une antre de vermine Orc non loin.
Nous nous rendimes sur les lieux pour trouver deux portes gigantesques en pierre.
Cette dernière ne résista pas à la force de deux nains...
Pendant que nous ouvrions la porte, le reste de l'équipe fit un carnage, surtout le mage, bien que je m'en méfie, j'ai apprécié sa boule de feu, qu'ils brûlent dans la forge de Moradin, ha ha ha!
Après une attaque pas réussie de quelques lézards géants, Nous decouvrimes le reste du clan, bien qu'il s'agisse d'Orcs, je ne peux cautionner le massacre de femmes et enfants.
Nous suivimes alors un boyau sur la droite, nous y avons trouvé un Urukaï, il puait le poisson, je me fit frire dans son armure d'ailleurs, ça puait toujours autant le poisson, les autres ont aussi tapé, ce fut sympa, ça me rappelle un de mes anniversaire, on tapait à plusieurs sur un orc fabriqué de bric et de broc^^.
Enfin, nous nous sommes confrontés aux serviteurs de grumsh, ces ecervelés ne connaissent tellement pas de sorts qu'ils ont copié le miens, en plus ils avaient du matériel de bonne fabrication naine sur eux, la justice divine les aura calmé assez rapidement.
Bien qu'on ait trouvé un tas de matériel, nous avons trouvé des prisonniers dont un nain, nous lui rendimes des effets avant de le laisser rejoindre sa famille.
Pour terminer, nous avons fait la connaissance de gnomes, ils nous ont dit de mieux nous préparer pour aller plus loin... serai ce un message de Moradin pour aller chercher son autel perdu et retrouver la sainte relique qui s'y trouve? Si tel est le cas, les serviteurs de Grumsh n'auront qu'à bien se tenir.
Karakas Poingdanel, Champion de Moradin
Cédric
Image
Les canards vaincront ^^
Avatar de l’utilisateur
Revan
Joueur Performant
 
Messages: 506
Inscription: Jeu 14 Fév 2013 20:13
Localisation: celles sur belle

Re: ADD2 - Les Tréfonds Obscures

Messagepar Sid_ » Dim 26 Nov 2017 18:43

Journal de Sid'Ulero Swin

Jour *gribouillis raturé*... un de trop ..
Encore un campement dans une caverne.... leur besoin de dormir autant de temps a au moins le mérite de me permettre de relire mes notes mais les ronflement des nains pourraient briser les concentration de n'importe qui... Au moins le voyage se passe bien..

Des couloirs, des cailloux.. encore des couloirs. Au moins cette fois nous nous sommes équipés pour une exploration de plus longue durée, *gribouillis raturé**.. Hlal Et Ileserë doivent rire de moi..
Nous avons donc revu ces curieux gnomes gris, des svirfnebelins, Visiblement les habitants des profondeurs ne sont pas tous belliqueux, au moins nous n'avons pas encore croisé de drows ou de duergars (quoique, ce serait l'occasion d'observer la réaction de mes compagnons nain.. même si à la réflexion ils pourront en faire de même si nous croisons de mes "cousins ténébreux"..)

*dans dans la marge*
Donc les svirfnebelins.. étranges petites créatures de couleur grise, semblable à de la roche, seuls leurs femmes semblent avoir des cheveux, les hommes croisé étaient tous chauves et imberbes (bien que notre compagnon en ai.. perruque, ou erreur sur le sexe? je lui demanderai à l'occasion)
Très méfiant, peut être une fois établi leur confiance, retrouveront nous l'hilarité des gnomes de la surface..

Ayant peur que nous causions plus de problèmes que nous en sommes venu régler, ils nous ont demandé de nous prouver notre valeur, et de la même occasion de leur enlever une épine du pied.
Un groupe de troll important les gênent dans les environs et nous voilà donc parti pour nous en occuper.. Accompagné d'un des leurs

*gribouillis raturé*
Le Caméléon m'en soit témoin s'il ronfle encore, je lui rase la moustache...

*Page suivante*
Et un jour de plus.. et des ronflements encore..quoi qui puisse se cacher tout au fond de la terre, nous allons bientôt le réveiller..

Après un deux rudes combats nous nous sommes replié reprendre des forces, le temps de revoir ce combat avec du recul.

Nous sommes tombé dans une pseudo embuscade, mais heureusement pour nous le couloir était assez étroit pour avoir a nous occuper de peu de Troll à la fois.
Trois troll nous sont tombés dessus, seuls deux avaient l’espace de jouer de crocs et de griffes, l'autre lançait des cailloux..
Heureusement que mes compagnons de devant était aussi petit, et que nos opposant suffisamment grand, je pu jouer de l'arc, qui sans compter sur ingéniosité de Jahon, et ainsi faire pleuvoir le feu tant craint par nos ennemis.

*dans dans la marge*
Penser a prendre des fioles de feu alchimique ou d'acide la prochaine fois...

A peine avons nous fait tomber le premier que d'autres sont arrivés, dont ce qui devait être leur prêtresse... a deux tête (problème de régénération? ou deux trolls collé ensemble forment des siamois?)
L'invocation spectrale d'Oceane, les a bien occupé et nous a permis de bien les occuper et la mort de leur chef les a mis en déroute.
Après une courte poursuite, nous avons pu défaire les fuyards.. mais pour tomber sur une autre embuscade.. cette fois, le terrain était moins a notre avantage, le combat fut rude, j'ai cru un moment qu'Oceane allait tomber sous leurs griffes.. mais Karakas pu in-extremis lui administrer les soins permettant de la sauver.
A noter cette fois, qu'un des leurs plus grand que les autres.. pouvait nous empêcher d'incanter nos sorts..
Sid_
Joueur Novice
 
Messages: 93
Inscription: Jeu 5 Juin 2014 15:16


Revenir vers Résumé des parties

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron